La séance de traitement

Bio-feedback

Classiquement, une séance de traitement en rééducation périnéale et pelvienne implique en grande partie l’apprentissage d’une bonne contraction tonique et efficace du périnée ainsi que son relâchement. Afin de faciliter votre apprentissage, plusieurs outils sont à ma disposition.

  • Rétroaction manuelle: à l’aide d’une palpation de la musculature, je pourrai vous guider à mieux isoler la musculature et diminuer les muscles compensatoires.
  • Rétroaction verbale: à l’aide de différentes consignes verbales, je pourrai vous aider à mieux visualiser la musculature à contracter et/ou relâcher. Bio-feedback
  • Rétroaction biologique (biofeedback EMG – électromyographie): à l’aide d’une sonde vaginale ou anale et d’un appareil transposant l’électricité musculaire du périnée en graphique, vous pourrez voir sur un écran l’efficacité et la qualité de vos contractions musculaires.
  • Stimulation neuromusculaire: à l’aide d’une sonde vaginale ou anale et d’un appareil permettant d’envoyer une petite impulsion électrique, vous serez en mesure de mieux activer et renforcer les muscles affaiblis du périnée.

Le traitement s’adaptera par contre aux besoins de chacun.

  • Rééducation abdominale: chez la femme en période post-natale ou chez l’homme après une chirurgie dont la voie d’approche est abdominale ; enseignement d’exercices de renforcement et de retonification des muscles abdominaux selon un ordre pré-établi afin d’éviter les dommages au périnée.
  • Rééducation vésicale: chez l’homme ou chez la femme aux prises avec une fréquence mictionnelle élevée, de l’urgence mictionnelle accompagnée ou non d’incontinence d’urgence ; utilisation d’un calendrier mictionnel et d’un questionnaire pour dépister les mauvaises habitudes mictionnelles, alimentaires, liquidiennes et des conseils pour améliorer celles-ci, apprentissage de techniques de contrôle des envies urgentes et de l’augmentation du temps entre les mictions.
  • Techniques de massage de cicatrice: du périnée chez la femme ayant subi une déchirure lors de l’accouchement ; de l’abdomen chez la femme ayant donné naissance par césarienne ou chez l’homme ayant subi une chirurgie par voie d’approche abdominale.
  • Techniques de relâchement et d’étirement musculaire: du périnée chez la femme ou chez l’homme ayant une hypertonicisation de la musculature (muscles tendus) entraînant des douleurs.
  • Apprentissage de la coordination du périnée: chez la femme ou chez l’homme faisant difficilement la différence entre une contraction du périnée, un périnée au repos ou un effort de poussée.
  • Correction de la constipation: chez la femme ou chez l’homme souffrant de constipation ; apprentissage de positionnement et de techniques d’évacuation des selles, d’exercices favorisant la motilité intestinale, de conseils alimentaires et liquidiens.
  • Rééducation posturale: chez la femme ou chez l’homme dont la posture est déficitaire et inhibe (empêche/diminue) l’activation adéquate des muscles posturaux et entretien une dysfonction abdominale et/ou lombaire et/ou pelvienne et/ou périnéale.
  • Rééducation diaphragmatique: chez la femme ou chez l’homme dont la respiration n’est pas optimale et perturbe l’équilibre abdominale en modifiant la pression intra-abdominale et en limitant la réponse physiologique naturelle du plancher pelvien.
  • Apprentissage de la coordination des muscles stabilisateurs entre eux: chez la femme ou chez l’homme ayant de la difficulté à coordonner entre eux l’activation des quatre groupes musculaires stabilisateurs.